Nos coordonnées
Club Astronomique de la Région Lilloise
Vous êtes ici : > Brèves Internationales






Les caractéristiques de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko

dimanche 27 juillet 2014


Quelques autres brèves
de cette rubrique :

MERCREDI 13 AOÛT
Tempête sur Uranus !
DIMANCHE 10 AOÛT
Pluton et Charon vus pas la sonde New Horizon
MARDI 29 JUILLET
L'ATV5 prêt à partir pour l'ISS
DIMANCHE 27 JUILLET
E-ELT : la construction démarre !
MERCREDI 20 MARS
Une magnifique spirale embellie par une supernova sur le déclin.
MARDI 12 MARS
Premiers résultats cosmologiques de la mission Planck de l'ESA
LUNDI 11 MARS
Avec Galileo, l'Europe détermine sa position en toute autonomie
VENDREDI 12 OCTOBRE
L'intriguante découverte de Curiosity sur Mars.
MERCREDI 14 DÉCEMBRE
Les collaborations ATLAS et CMS présentent l'avancement de leur recherche du Higgs
MERCREDI 15 JUIN
Une planète naine couverte de cristaux de glace.



Dans les images prises le 20 juillet par la sonde Rosetta à une distance de 5500 km, les plus grandes caractéristiques de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko commencent à être visibles dans le champ à angle étroit de la caméra OSIRIS.
La comète  67P/Churyumov-Gerasimenko  - 35.6 ko
La comète 67P/Churyumov-Gerasimenko

Deux heures séparent chacune des images de cette séquence, et la comète effectue une rotation sur elle-même toutes les 12,4 heures environ. La nature binaire de la comète est maintenant visible et la comète a globalement été comparée à un canard à cause de sa forme. Le changement de position de la bande noire au niveau du « cou » de la comète entre la seconde et la troisième image est causé par un changement de l'éclairage et donc des ombres projetées sur le sol lors de la rotation de la comète.

L'une des zones du cou semble significativement plus claire que les régions environnantes. Cette région claire, qui apparaît le plus nettement dans la première image, est peut être due à des différences dans la composition de la surface, ou dans la taille des grains. Ce pourrait par exemple être une région de glace fraîchement exposée, ou le résultat d'un resurfaçage. Il pourrait également s'agir d'un effet topographique. La raison pour laquelle cette région est plus lumineuse sera plus claire lorsque des images haute-résolution et des données spectrales seront disponibles.


VOIR EN LIGNE : 
Source : ESA





Imprimer





LOGO SPIP | Nos coordonnées | Sommaire | Résumé long | Plan du site | Statistiques | Rédaction |