Nos coordonnées
Club Astronomique de la Région Lilloise
Vous êtes ici : > Brèves Internationales






Le trou noir au centre de notre Galaxie, pas si calme que cela.

mercredi 9 juin 2010


Quelques autres brèves
de cette rubrique :

MERCREDI 13 AOÛT
Tempête sur Uranus !
DIMANCHE 10 AOÛT
Pluton et Charon vus pas la sonde New Horizon
MARDI 29 JUILLET
L'ATV5 prêt à partir pour l'ISS
DIMANCHE 27 JUILLET
E-ELT : la construction démarre !
DIMANCHE 27 JUILLET
Les caractéristiques de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko
MERCREDI 20 MARS
Une magnifique spirale embellie par une supernova sur le déclin.
MARDI 12 MARS
Premiers résultats cosmologiques de la mission Planck de l'ESA
LUNDI 11 MARS
Avec Galileo, l'Europe détermine sa position en toute autonomie
VENDREDI 12 OCTOBRE
L'intriguante découverte de Curiosity sur Mars.
MERCREDI 14 DÉCEMBRE
Les collaborations ATLAS et CMS présentent l'avancement de leur recherche du Higgs



Des nuages moléculaires révèlent une éruption géante du trou noir central de la Galaxie


La région du centre galactique vue par la caméra Isgri
à bord du satellite INTEGRAL entre 2003 et 2009
dans la bande d'énergie 20-60 keV

Le trou noir central de la Galaxie, aujourd'hui étonnamment calme, a connu il y a plusieurs centaines d'années un violent regain d'activité.
C'est en étudiant l'émission à haute énergie des nuages moléculaires situés dans les régions centrales de la Galaxie, qu'une équipe internationale dirigée par des astrophysiciens du laboratoire APC et incluant des chercheurs du Service d'Astrophysique du CEA-Irfu est arrivée à cette conclusion.
Les chercheurs ont découvert des variations étonnantes, dont certaines semblent se propager par un effet d'optique à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière. Elles révèlent une éruption géante amorcée il y a environ 400 ans. Le puissant sursaut est visible aujourd'hui après sa réflexion sur des nuages moléculaires qui jouent le rôle de miroirs célestes. L'histoire récente ainsi retracée montre que le trou noir du centre galactique n'est pas aussi éloigné de la famille des trous noirs supermassifs des noyaux actifs de galaxies.
Ces travaux, basés sur deux programmes à long terme sur les satellites XMM-Newton et Integral, font l'objet de deux publications complémentaires dans la revue The Astrophysical Journal.
La suite ... .


VOIR EN LIGNE : 
L'article complet sur le site du Irfu CEA.





Imprimer





LOGO SPIP | Nos coordonnées | Sommaire | Résumé long | Plan du site | Statistiques | Rédaction |