Nos coordonnées
Club Astronomique de la Région Lilloise
Vous êtes ici : > Techniques






Un pointeur TELRAD clignotant

Popularité : 9 %


Publié le : dimanche 16 mai 2004, par  Jean DAVID





Dans la même rubrique :

ABC Astro : "C'est quoi un oculaire parafocal ?"
ABC Astro : "Le rapport F/D, ça sert à quoi de le connaître ?"
ABC Astro : La lentille de Barlow, sa focale, son coefficient multiplicateur ...
ABC Astro : La pupille de sortie de l'oculaire.
ABC Astro : Le traitement antireflet.
ABC Astro : Observer le Soleil avec la méthode par projection.
ABC Astro : Observer le Soleil avec un filtre pleine ouverture.
ABC Astro : Observer le Soleil avec un hélioscope de Herschel.
ABC Astro : « Il grossit combien mon télescope ? »
ABC Astro : « Pourquoi connaître le champ de mon oculaire ? »
Deux lampes frontales utilisables en astronomie. Maj 03/05.
EOS 20DA : Le premier réflex numérique pour l'astrophoto ! !
Fait Maison : Réalisez une lampe astro avec une led.
Fait Maison : Système anti-buée pour oculaire.
Fait Maison : Un filtre solaire pleine ouverture.
Fait Maison : Un ioniseur anti-poussière.
Fait Maison : Un pare-buée pour Telrad.
Fait Maison : Un pointeur solaire.
La cafetière solaire
La lunette H alpha du CARL
La mesure de la vitesse de la lumière
La radioastronomie au CARL : notre première réalisation et un projet en devenir.
Le moteur pas à pas et son circuit de commande
Le spectro du CARL
Mesure de la luminosité et de la température
Test Express : outil de collimation Concenter-Okular II
Infos utiles
Logithèque



le TELRAD à l'avantage de ne pas grossir et de ne pas donner d'images inversées des objets visés. D'utilisation simple, il est souvent ajouté comme moyen de pointage de nos instruments.
Le montage électronique ci-dessous permet de faire clignoter la mire du Telrad à la fréquence désirée et ainsi d'obtenir un meilleur confort visuel en alternant la vision du ciel noir et la mire dont l'intensité reste réglable.

Le schéma électronique - 3.8 ko
Le schéma électronique

Le coeur de ce montage est basé sur l'utilisation d'un NE555. Ce composant va servir de base de temps (de métronome) pour le clignotement de notre TELRAD. Les composants R1/R2/C2 devront être ajustés suivant la fréquence de clignotement voulue.
L'interrupteur S1 permet la mise en marche du clignotement de la mire.
D1=D2 = 1N4148
Vcc = 9v

Exemple pour un cycle de fonctionnement de 3,27s (f = 0,3054)

Vout t1/ms t2/ms R1/K R2/K ...
10% 327 2947 4,724 42,52
Vout = 10% du temps de cycle - 1.7 ko
Vout = 10% du temps de cycle
20% 654,9 2619,5 9,448 37,79
Vout = 25% du temps de cycle - 1.7 ko
Vout = 25% du temps de cycle
30% 982,3 2292,1 14,17 33,07 ...
40% 1310 1965 18,9 28,34 ...
50% 1637 1637 23,62 23,62 ...
60% 1965 1310 28,34 18,9 ...
70% 2292,1 982,3 33,07 14,17 ...
80% 2619,5 654,9 37,79 9,448 ...
90% 2947 327,4 42,52 4,724
Vout = 90% du temps de cycle - 1.7 ko
Vout = 90% du temps de cycle

t = t1 + t2 = 3274,4 ms
f=1,49/(R1+2R2)*C1


Le circuit :


Le circuit côté cuivre - 2 ko
Le circuit côté cuivre
Le circuit côté composants - 2.5 ko
Le circuit côté composants

Le circuit pourra être réalisé à partir d'une plaque pastillée et pré-percée au pas de 2,54. Il suffira de relier les différentes pastilles par un fin fil de cuivre.

Vue de face - 16.3 ko
Vue de face
Les composants assemblés sur un circuit pastillé et pré-percé

Le TELRAD modifié - 39 ko
Le TELRAD modifié
le circuit imprimé, la pile 9v, l'interrupteur (marche/arrêt du clignotement), tout tient dans le boîtier.

L'implantation des éléments - 46 ko
L'implantation des éléments
L'ensemble peut maintenant être refermé.



Le résultat :



Imprimer cet article




Auteur :


Jean DAVID

0
 



0  




LOGO SPIP | Nos coordonnées | Sommaire | Résumé long | Plan du site | Statistiques | Rédaction |