Nos coordonnées
Club Astronomique de la Région Lilloise
Vous êtes ici : > Techniques > Infos utiles






Astres aplatis ou déformés

Popularité : 4 %


La nature s'amuse avec nos yeux.


Publié le : samedi 12 mars 2011, par  Xavier CHENU





Dans la même rubrique :

C'est plus loin qu'on ne le pense !
Coordonnées de quelques lieux du Nord de la France
Le ciel au printemps à l'oeil nu ou aux jumelles
Le ciel l'hiver à l'oeil nu ou aux jumelles

Rubriques voisines :

Logithèque



Pourquoi le Soleil et la Lune se "dégonflent" à certains moments de la journée ?

-  Avez-vous remarqué que l'astre de nos jours, lorsqu'il se trouve à quelques degrés au-dessus de l'horizon, ne tourne plus bien rond ? Ou plutôt, il semble qu'un pied immense veuille absolument transformer un ballon de football en ballon de rugby ! Il en est de même pour l'astre de la nuit d'ailleurs. Le Soleil comme la pleine Lune n'apparaissent plus circulaires mais légèrement aplatis.

Le Soleil couchant. - 39.7 ko
Le Soleil couchant.
(JPEG, 39.7 ko)

L'astre rayonnant, fatigué d'une longue journée d'été durant laquelle il a du briller de ses mille feux pour le bien (ou le malheur) de tous, se relâcherait-il, soufflerait-il soudainement, épuisé certes mais satisfait ? Ou bien serait-ce encore le fruit vérolé d'une nouvelle vilaine action de l'homme dont, comme dirait ma brave voisine, c'est la faute si il n'y a plus de saisons, si elle n'a plus d'eau chaude ou si mon chien l'empêche de dormir ? De toute façon "C'est à cause de tous ces spoutniks qui z'envoient dans le ciel !". Mais oui, ma brave dame ! Mais non ! Que nenni ! Bon sang, mais c'est bien sûr ! C'est encore une illusion d'optique, jouée en partition finale par la réfraction atmosphérique. Réfraction atmosphérique avez-vous dit ? Quoi.. ? Ne me dites pas que... ? Bon alors, la réfraction atmosphérique c'est quand la lumière change de milieu, par exemple de l'air à l'eau. "L'angle dont la lumière est déviée dépend de la couleur de celle-ci, de la nature des atomes et molécules d'air, et de leur densité" (Trinh Xuan Thuan, Dictionnaire amoureux du ciel et des étoiles).

-  Alors, dans notre cas, l'air est plus dense, plus lourd, dans les basses couches de l'atmosphère (ben oui, parce que au-dessus il y a des hautes couches, et pas qu'un peu, alors ça pèse lourd tout ça, ça comprime !). Donc, la lumière provenant du bas du Soleil, se trouve en quelque sorte comme freinée par cette couche dense et de ce fait, est déviée. La partie inférieure semble remonter et donne au soleil cet aspect aplati.

Lever de pleine Lune. - 52.5 ko
Lever de pleine Lune.
(JPEG, 52.5 ko)

Mais attention, n'allez pas vous coucher tout de suite, l'ampleur de cet aplatissement dépend de plusieurs paramètres. A savoir, l'altitude de l'observateur, la position du Soleil et la température de l'atmosphère. Ainsi, en montagne, l'aplatissement nous paraîtra plus important (jusqu'à 40% pour 20% habituellement dans des conditions normales de température) car la quantité d'air que doit traverser la lumière augmente.

Xavier CHENU (fortement mais librement inspiré par l'auteur et l'ouvrage cités dans le texte).



Imprimer cet article




Auteur :


Xavier CHENU

0
 



0  




LOGO SPIP | Nos coordonnées | Sommaire | Résumé long | Plan du site | Statistiques | Rédaction |